Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

EQUANS prolonge de 10 ans le contrat de maintenance du tunnel Diabolo

4 juillet 2022

Le 10 juin 2012 a eu lieu le premier trajet direct en train entre Brussels Airport et Malines, grâce à la construction du célèbre tunnel Diabolo : le tunnel ferroviaire qui allait relier en ligne droite l’aéroport à de grandes villes flamandes telles qu’Anvers et Louvain. Pendant 10 ans, l’équipe « Maintenance Long Term » d’EQUANS a veillé à l’entretien des installations techniques du tunnel. Elle voit à présent son contrat prolongé, en raison du succès rencontré.

Bien qu’il se déroule essentiellement en coulisses et soit rarement mis en avant, l’entretien des grandes infrastructures est l’une des activités principales d’EQUANS. Selon Tim Lemaitre, Section Manager chez EQUANS :

« Un partenaire de maintenance fiable et de qualité est précieux pour nos clients, pour diverses raisons. Tout d’abord, parce que l’entretien des infrastructures importe bien entendu pour la sécurité des usagers. Mais si un pont ou un tunnel n’est pas correctement entretenu, le risque d’incidents et de fermetures s’intensifie aussi. De plus, les coûts augmenteront à long terme si l’on ne vérifie pas préventivement que tout est encore en bon état. Ce faisant, les dégradations constatées en fin de contrat sont bien moindres. »

L’entretien régulier des installations techniques a également porté ses fruits dans le tunnel Diabolo. À tel point qu’Infrabel a renouvelé son contrat avec EQUANS et l’a même étendu à l’entretien d’un tunnel ferroviaire à Anvers.

Les trois volets de la maintenance

L’équipe « Maintenance Long Term » d’EQUANS est composée de 16 personnes qui, jour après jour, coordonnent les activités de maintenance de différents projets. Tim :

« En fait, nos activités comportent trois volets différents : la maintenance préventive, la maintenance corrective et les remplacements structurels. La maintenance préventive est axée sur la prévention des problèmes, tandis que la maintenance corrective consiste à les résoudre. Les remplacements structurels sont des remplacements inévitables : les contrats de maintenance s’étendent souvent sur une période de 25 à 30 ans et, durant cet intervalle, les installations s’usent complètement. Il nous appartient alors de rechercher une solution alternative appropriée. Si l’on achète une caméra aujourd’hui, par exemple, elle ne fonctionnera plus de la même manière dans cinq ans. Nous analysons donc les fonctionnalités supplémentaires que nous pouvons proposer à notre client car la technologie a évolué entretemps. En cas d’« avis de fin de production », nous devons également mettre en balance les éléments suivants : encore acheter un stock critique ou procéder anticipativement à un remplacement structurel ? Ou la valeur ajoutée d’un autre produit semble-t-elle plus intéressante pour ce client ? »

Divers contrats

Les contrats de maintenance qu’EQUANS conclut avec ses clients sont très variés. Certains contrats portent sur les installations techniques de certaines infrastructures, EQUANS n’étant responsable que de ses propres installations. Mais pour d’autres contrats, comme celui concernant le nouveau tunnel Annie Cordy à Bruxelles, EQUANS assure également la maintenance architecturale. « Ce contrat va plus loin que de simples aspects comme la basse tension, la haute tension, la ventilation et l’éclairage des locaux techniques. En l’occurrence, nous recherchons également, en collaboration avec le partenaire architecte, des solutions pour les interventions structurelles, tout en agissant plutôt en solo en tant que sous-traitant. » D’autres contrats sont assez complexes, comme pour le projet Noorderlijn Brabo 2 à Anvers : « Pour ce projet, nous avons en fait conclu trois contrats différents : un avec le Gouvernement flamand pour la Noorderlaan, un avec De Lijn pour l’infrastructure du tram et un avec la Ville d’Anvers pour le tunnel et le parking sous l’Operaplein. »

Répartition géographique

Les activités de l’équipe « Maintenance Long Term » s’étendent bien au-delà de Bruxelles et d’Anvers. Tim : « En fait, nous opérons à travers tout le pays. Par exemple, nous sommes également responsables des travaux de maintenance sur l’autoroute qui se situe entre Knokke et Bruges et dont une partie comprend également un tunnel et un pont hydraulique. Entre Geel et Kasterlee, nous supervisons aussi un projet qui dure depuis 7 ans : la liaison Nord-Sud en Campine. À côté de cela, nous comptons encore toute une série de projets de plus petite envergure à court terme. Nous assurons ainsi la maintenance du réseau Astrid, qui est le réseau de communication d’urgence de la police et des pompiers pour les tunnels d’Infrabel, et travaillons en partenariat avec ABB pour l’installation et l’entretien de leurs installations UPS dans toute la Belgique. »

Une grande flexibilité

L’un des principaux atouts de l’équipe « Maintenance Long Term » est sa grande flexibilité : « Notre équipe se compose de deux groupes qui peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre, tout en se servant mutuellement de renfort. Par exemple, nous comptons un service de garde à Bruxelles et un en Flandre, mais une équipe peut toujours relayer l’autre en cas de besoin. Nos collaborateurs sont donc toujours en alerte et toujours disponibles. Mais nous n’agissons bien entendu pas seuls. Nous sommes les interlocuteurs privilégiés du client : nous faisons de la gestion de projet et assurons un suivi général, et nous nous occupons également du dispatching vers tous nos partenaires internes ou externes. Ce sont eux qui s’occupent de la réalisation finale, tandis que nous gardons une vue d’ensemble sur le projet. Et ensemble, nous faisons en sorte que les clients puissent compter sur nous. Un bel exemple de travail d’équipe », conclut Tim.

Contact

Vous souhaitez recevoir des informations à propos de nos offres et solutions ?

Actualités

Découvrir nos dernières actualités

Actualités

Brasserie De Halve Maan : Equans améliore la durabilité du système de refroidissement